Tyran Conquest, un projet de Condor qui aurait pu mettre Diablo au placard

La belle de Kalix a des yeux de velouuuuuuuurs
JudgeHype | 17/04/2019 à 20h56 - 0

Nous sommes en 1994. Condor présente Diablo à un certain Allen Adham de Blizzard. Ce dernier est emballé par le projet et les développeurs finissent par être rachetés pour devenir Blizzard North. Ce que vous ne savez probablement pas, c'est que Condor disposait de trois jeux différents, dont deux furent rapidement mis de côté devant l'excitation provoqué par Diablo.

Parmi ces trois jeux, on trouve Tyran Conquest : The Battle for G-42. Vous deviez y incarner un rebelle rejoignant la Kalix Federation, une alliance secrète de peuples opprimés par le terrible Tyran Empire... Entre combats spatiaux et missions sur le plancher des vaches, je vous propose de revenir 25 ans dans le passé et de découvrir ce qu'aurait dû être Tyran Conquest ;)

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Monopoly World of Warcraft
Le Monopoly World of Warcraft. Indispensable :D
World of Warcraft : Le livre Pop-Up
Un ouvrage particulièrement original, où des lieux emblématiques prennent vie devant vous !
iPhone, iPad, AirPods... Moins chers !
Des remises intéressantes sur des produits Apple, ça ne se refuse pas !
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
NOUVELLES POPULAIRES
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Legends : 123.576 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.