Diablo Junior

Les sorties de Diablo et Diablo II ont bouleversé bien des choses chez Blizzard. Le succès immédiat des titres, mais également de Battle.net, a ouvert de nouvelles possibilités au studio. À une époque où les jeux sur téléphone en sont encore à leurs balbutiements, un certain Jonathan Morin, programmeur chez Blizzard North, bricole dans son coin en imaginant une adaptation de Diablo sur Pocket PC. Mais finalement, c'est vers la Game Boy que le monsieur va orienter le plus clair de son temps.

Nous sommes en l'an 2000. Diablo II vient de sortir et après des mois de travail intensifs, certains développeurs ne veulent plus entendre parler de Sanctuaire. D'autres, par contre, n'en ont pas encore assez. Une partie se lancent ainsi dans le développement de l'extension Lord of Destruction tandis que d'autres imaginent quel sera l'avenir de la franchise.


Et pourquoi pas un Diablo à la Pokemon ?

Pour Morin, un 'Diablo Junior' sera une excellente idée. À une époque où Pokemon fait un carton planétaire, pourquoi ne pas imaginer quelque chose de semblable pour Diablo ? Avec une équipe de trois ou quatre personnes, Morin se lance dans un concept dédié à la Game Boy en noir et blanc, même si la Game Boy Color est déjà disponible sur le marché. Rien de bien étonnant à cela, Blizzard préfère toujours s'adresser à un maximum de joueurs, plutôt que de réserver ses jeux à ceux qui disposent d'un équipement dernier cri.

Pendant les quatre à six premiers mois, Morin et ses collègues se lancent dans des débats passionnés sur le contenu à proposer. L'influence de Pokemon se fait sentir et ils imaginent une série de cartouches dédiés aux classes, chacune apportant son lot de nouveaux monstres à tuer et d'objets à récupérer. D'autres thèmes sont également abordés, comme la possibilité de transformer le titre, à la base un hack'n'slash, en RPG traditionnel ou au tour par tour.

Jusque-là, personne n'est au courant du projet. Nintendo n'a pas été approché et ni Blizzard South ni Vivendi, la maison-mère, n'imaginent ce qui se trame dans les bureaux de Blizzard North. C'est d'ailleurs ce qui va précipiter la fin du projet...

À l'été 2003, plusieurs responsables de Blizzard North quittent le navire. Erich et Max Schaefer, David Brevik et Bill Roper décident en effet de s'en aller. Les rumeurs d'une fusion des deux branches de Blizzard vont bon train et Blizzard South commence à s'intéresser de très près aux autres projets des créateurs de Diablo.


Blizzard South met les pieds dans le plat

Ce qui devait arriver arriva. Prenant connaissance de l'existence d'un 'Diablo Junior' pour Nintendo Game Boy, Blizzard South décide d'en annuler le développement. D'après Matt Householder, les responsables ont dû se dire que la Game Boy n'était pas connectée à internet, ni aucun jeu mobile de l'époque. Or, c'est justement cette connexion en ligne qui faisait le succès de Diablo.

De plus, d'après Jonathan Morin, Blizzard avait décidé de privilégier les projets "hyper-profitables", c'est-à-dire ceux qui pouvait générer des profits à long terme. Or, utiliser une plate-forme Nintendo sous-entend verser de juteuses royalties au géant japonais. C'est ainsi que Diablo Junior a disparu des plans de Blizzard North, à l'instar de leurs autres projets d'ailleurs... en dehors d'un certain Diablo III.

Variety, qui relate ces informations, précise que le Diablo pour Game Boy qui a leaké à la fin des années 2000 n'est pas la version sur laquelle ont travaillé Morin et son équipe. Cette dernière utilisait une vue du dessus, là où le leak était basé sur une vue isométrique. Le projet était loin d'être terminé, mais il y avait déjà de quoi proposer une démo, avec un personnage pouvant parcourir le monde.

Avec le recul, Morin estime que l'idée aurait pu être grandement profitable pour Blizzard, mais que cela ne concordait pas avec la vision du studio à l'époque. Au début des années 2000, Blizzard était exclusivement orienté sur le PC et n'était pas prête à sortir de sa zone de confort, contrairement à ce que l'on connait désormais depuis l'arrivée de Hearthstone sur mobile, l'adaptation de Diablo III sur consoles et l'arrivée prochaine de Diablo Immortal.


Cette page a été créée le 2 avril 2019 à 22h01
Cette page a été mise à jour le 5 avril 2019 à 16h54
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cet article !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Bundle Warcraft I et Warcraft II
Un bundle comprenant les deux premiers RTS Warcraft !
Logo JudgeHype - Polo Homme
Logo JudgeHype - Polo Homme : 24,49 €
Diablo
Le 1er Diablo pour 8,89 € seulement, compatible avec Windows 10 et les hautes résolutions !
VIDÉO ALÉATOIRE
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
NOUVELLES POPULAIRES
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Legends : 38.316 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.