Projet Hades

Peu avant la sortie de Reaper of Souls, Blizzard a fait une annonce interne qui a choqué l'équipe de développement de Diablo. La seconde extension de Diablo III était en effet annulée. La Team 3, département de Blizzard en charge de la licence, n'avait pas encore beaucoup travaillé sur les prochaines fonctionnalités du titre, mais toujours est-il qu'elles ne verraient jamais le jour. Quand on connaît le succès de Reaper of Souls, comment cela peut-il être possible ?


Avant même de connaître le succès de Reaper of Souls, la suite est annulée

À l'époque, la direction prend la parole en ces termes : "Vous avez terminé Reaper of Souls, c'est très bien. Mais nous pensons que la meilleure chose pour la licence est de passer à Diablo IV". Comme le précise l'un des développeurs, interviewé sous couvert d'anonymat, le sentiment global de l'équipe était que les exécutifs n'avaient pas confiance, ils estimaient que Diablo III était un échec complet.

Mais Diablo III en était-il vraiment un ? Le lancement de l'ARPG, très attendu, en mai 2012, s'est révélé catastrophique pour Blizzard, les fans à travers le monde essayant d'ouvrir le jeu se trouvant dans l'impossibilité de le faire à cause de l'Erreur 37, un avertissement devenu rapidement un meme sur internet. Il y avait d'autres problèmes également, comme un bond de difficulté brutal et l’hôtel des ventes en argent réel, qui permettait aux joueurs d'acheter et vendre du butin pour de l'argent, altérant ainsi l'équilibre des objets de Diablo III.

Durant les deux ans qui ont suivi la commercialisation du hack'n'slash, la Team 3 a résolu nombreux de ces problèmes, avec une refonte du système de difficulté et la suppression de l’hôtel des ventes. Diablo III est devenu un jeu apprécié, et avec Reaper of Souls, sorti en mars 2014, l'équipe l'a transformé en l'un des ARPG les plus acclamés par la critique. Pourquoi, alors, Blizzard a-t-il annulé la seconde extension ?

Beaucoup de gens furent stupéfaits de cette décision. S'ils avaient fait des erreurs sur Diablo III, les développeurs en avaient tiré des leçons et avaient rectifié le tir avec RoS. La seconde extension allait donc être encore meilleure et il était pour le moins surprenant de voir Blizzard s'arrêter là.

La raison poussant Blizzard à ne pas souhaiter soutenir un jeu qui a été un succès commercial n'est toujours pas claire aujourd'hui, mais une théorie de la Team 3 était que le management de Blizzard avait perdu foi en Diablo III et le voyait comme un échec, même avant la sortie de RoS. 

Officiellement, Blizzard voit l'annulation comme un reflet de son engagement de qualité envers les joueurs. Historiquement, à peu près 50% des projets n'ont jamais été commercialisés. Si la seconde extension de D3 a été abandonnée, ce serait parce que la qualité n'aurait pas été  au rendez-vous : "Ne pas sortir un jeu n'est jamais une décision facile à prendre, mais cela a toujours été la bonne décision pour nous. L'annulation de Titan a conduit à Overwatch, et comme autre exemple, l'annulation de Nomad a conduit à World of Warcraft."

En mars 2014, alors que les fans célébraient le retour de Diablo III avec le triomphant Reaper of Souls, la Team 3 était scindée. Certains développeurs ont quitté Blizzard, d'autres sont passés sur différents projets, comme World of Warcraft ou Overwatch. D'autres encore sont restés afin de travailler sur des patchs pour Diablo III, mais la Team 3 n'était plus à plein régime. "Au moment où ils avaient la plus forte équipe de développement Diablo, ils l'ont éparpillée aux vents," explique une personne qui travaillait sur Reaper of Souls. Pour ces développeurs, c'était une erreur de la part du management de Blizzard. Donner à l'équipe davantage de temps pour voir les performances de RoS et comment la seconde extensions s'organisait "auraient été plus Blizzard-like," d'après lui.


Un nouveau Diablo. Nom de code : Hades

Les développeurs restant de la Team 3 ont commencé à évoquer ce à quoi Diablo IV pourrait ressembler. Josh Mosqueira, qui avait commencé dans l'équipe console de Diablo III avant de prendre les rênes de la franchise en tant que Game Director de Reaper of Souls, allait diriger le développement du nouveau projet ayant pour nom de code Hades. Le but était d'amener la franchise dans une direction très différente.

Mosqueira et l'équipe ont conçu Hades comme une version Diablo de Dark Souls, selon trois personnes familières avec le projet. Il s'agissait d'un dungeon crawler gothique et difficile. Plutôt que de maintenir l'angle de caméra isométrique des trois premiers jeux Diablo, celui-ci utilisait une perspective par dessus l'épaule, à la troisième personne. C'était un tel changement par rapport aux précédents jeux que certains chez Blizzard pensaient qu'ils pourraient même ne pas l'appeler Diablo IV. De 2014 à 2016, c'était le projet principal de la Team 3, développé au côté de patchs et de mises à jour de contenu légères pour Diablo III. Puis, comme la seconde extension de Diablo III précédemment, Hades a été annulé.

Comme pour chaque annulation, il y avait probablement de nombreuses raisons, mais deux personnes impliquées dans Hades ont expliqué que le projet traversait un développement chaotique. "Cela n'avançait pas du tout," explique l'un d'eux. Au milieu de 2016, Mosqueira quitte Blizzard. Nous ne savons pas si Mosqueira a quitté Blizzard à cause de l'annulation de Hades ou si Hades a été annulé en raison de son départ, mais ce qui est certain est qu'à un moment, le projet a été annulé.

Dans les mois suivants, la Team 3 de Blizzard travailla sur deux choses. Les développeurs devaient trouver sur quoi travailler en raison de l'annulation de Hades et se sont penchés sur du contenu pour Diablo III, à savoir Rise of the Necromancer, une classe dont l'équipe espérait satisfaire les fans qui étaient désespérés pour davantage de Diablo. D'autres ont commencé à travailler sur un projet ayant pour nom de code Fenris.


Adieu Hades, bonjour Fenris

Fenris est l'incarnation actuelle de Diablo IV. La Team 3 de Blizzard travaille sur cette version du jeu depuis 2016, et certains l'ayant vu disent être optimistes sur la direction choisie. "[Design Director] Luis [Barriga] a une vision très précise pour le jeu," explique un ancien employé, "une vision pour laquelle beaucoup de personnes sont enthousiastes chez Blizzard."

Un point clé de cette vision est la direction artistique. Durant le développement d'un jeu, de nombreux studios utilisent ce qu'ils appellent des 'piliers' - des mantras qui aident à définir les objectifs du jeu afin que tout le monde dans l'équipe soit sur la même longueur d'onde. Pour Fenris, l'un de ces piliers est simple : Embrasser les ténèbres.

"Il y a beaucoup de personnes qui pensent que Diablo III s'est écarté de ce qui fait de Diablo Diablo en terme de style artistique et d'effets des sorts," explique un employé de Blizzard, ajoutant que Fenris vise à davantage ressembler à Diablo II. Un autre explique: "Ils souhaitent le rendre brut, le rendre sombre, s'éloigner de tout ce qui était considéré comme cartoonesque dans Diablo III... faire ce dont les joueurs étaient effrayés dans Diablo II, mais de manière moderne."

Fenris ne sortira probablement pas avant 2020 ou plus, il est donc probable que de nombreuses décisions prises par l'équipe aujourd'hui changeront au fil du temps. Une conversation en cours, par exemple, était de garder l'angle de caméra isométrique ou utiliser la vue par dessus l'épaule à la troisième personne qui était prototypée pour Hades. Les récents builds du jeu étaient isométriques, comme les précédents opus Diablo, selon trois personnes familières avec Fenris, mais la question reste ouverte sur un éventuel changement.

Les informations sur Hades se terminent ici. Si cet article vous a plu, sachez qu'il est tiré d'une longue news intitulée Passé, présent et futur de la licence Diablo et publiée en novembre 2018. Elle est passionnante, n'hésitez donc pas à la lire en intégralité.


Cette page a été créée le 27 avril 2019 à 15h06
3 commentaires - [Poster un commentaire]


Membre
Arawn #879
Posté le lundi 29 avril 2019 à 16h40  -  #1
0

En gros le résultat c'est que fenris sera un diablo 2 bis en moderne. 

Et ben il aura fallu d3 pour qu'ils ouvrent les yeux..

Quelle perte de temps. 


Membre
Premium
koko #285
Posté le lundi 29 avril 2019 à 23h54  -  #2
0

J'espère que Fenris ne sera pas un D2 remaster. Pendant la conception de D3, ils avaient des critiques légitimes sur D2. C'est vraiment dommage que le résultat ne fût pas celui escompté.


Membre
Arrakis #596
Posté le mardi 30 avril 2019 à 18h00  -  #3
0

Pourquoi ça me fout les boules de voir cette section "projets abandonnés" ?
Certes, on apprends des infos intéressantes -quoi qu'officieuses- mais j'ai l'impression qu'on tourne le couteau dans la plaie. Amère Blizzcon, Diablo... :(

Bref, au revoir le passé et place aux nouveaux projets... si Blizzard veut bien communiquer !! hein


Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Logo JudgeHype - Polo Homme
Logo JudgeHype - Polo Homme : 24,49 €
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme : 20,49 €
Bundle Warcraft I et Warcraft II
Un bundle comprenant les deux premiers RTS Warcraft !
VIDÉO ALÉATOIRE
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Legends : 19.379 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.