News > Steve Meretzky, consultant sur Warcraft Adventures, revient sur l'annulation du jeu de Blizzard

Steve Meretzky, consultant sur Warcraft Adventures, revient sur l'annulation du jeu de Blizzard

Mercredi 3 avril 2019 à 13h10 par JudgeHype - 9

Si vous avez suivi l'histoire de Warcraft Adventures, vous connaissez peut-être Steve Meretzky. Ce consultant avait été recruté par Blizzard peu avant l'annulation du jeu d'aventure afin de faire le point sur le projet, pour réfléchir aux possibilités et aux améliorations qu'il était nécessaires d'effectuer pour espérer sortir le jeu dans le commerce.

Le site Arcade Attack a récemment au l'opportunité de discuter avec le monsieur et ils ont longuement abordé le cas du jeu de Blizzard. Je vous propose de retrouver les éléments les plus intéressants ci-dessous.

  • L'histoire entre Blizzard et Steve Meretzky a début par un simple coup de fil. C'était Mike Morhaime ou Bill Roper, il ne s'en souvient plus, qui lui a rapidement fait le point sur l'état dans lequel se trouvait Warcraft Adventures à l'époque, et a demandé s'il était disponible pour une consultance d'une semaine environ.
  • Steve estime que le jeu était, sur beaucoup d'aspects, très proche des productions LucastArts (Monkey Island, Day of the Tentacle) : présentation similaire, interface utilisateur classique, puzzles, etc. Cependant, la qualité artistique était un cran en-dessous de LucasArts, ce qui rendait l'ensemble de l'oeuvre moins peaufinée, ce qui l'éloignait d'un titre AAA.
  • C'est d'ailleurs cet aspect visuel qui éloignait Warcraft Adventures des standards de qualité habituels de Blizzard. Cependant, même avec un gros effort sur ce point, le jeu aurait simplement égalé LucasArts. Or, Blizzard a pour habitude de placer la barre très haut avec ses jeux, et définir ce qui se fait de mieux, pas simplement de proposer une production à la hauteur de ce qui se fait ailleurs.
  • Lorsque Steve est arrivé chez Blizzard, Lord of the Clans était presque terminé. Cependant, Blizzard avait compris que le jeu n'était pas vraiment prêt. C'est la raison pour laquelle ils l'ont fait venir, pour brainstormer pendant une semaine sur les améliorations qu'il fallait effectuer, mais sans trop toucher au planning et au budget. En d'autres mots, il fallait déterminer de grosses améliorations avec un investissement modeste. Plusieurs points ont été soulevés et analysés et Steve a écrit un rapport sur tout cela, prenant une à deux semaines de boulot en plus pour le faire. Sa mission avait donc été légèrement étendue.
  • Au total, il a passé deux à trois semaines avec Blizzard. Il ne se souvient cependant pas de ce qu'il a conseillé de faire, en dehors de l'ajout de certains puzzles ou de la modification d'autres pour les rendre plus compréhensibles.
  • Un ou deux mois après la fin de son travail, Bill Roper l'a contacté pour lui signaler l'abandon du projet. Blizzard avait emmené Warcraft Adventures à l'E3 pour le montrer discrètement à plusieurs partenaires, et le feedback général était qu'il n'atteignait pas la qualité habituelle des productions de la société.
  • Blizzard voulait évidemment sortir le jeu, et on sentait qu'il y avait des fans de LucasArts à Irvine, lesquels avaient envie de proposer un jeu d'aventure. Néanmoins, Steve comprend parfaitement ce qui a poussé Blizzard a annulé la sortie du jeu.
  • Si le jeu était sorti, il se serait évidemment bien vendu. À l'époque, un jeu d'aventure LucasArts qui se vendait à 100.000 exemplaires était un succès. Mais avec les noms de Blizzard et Warcraft sur la boîte, 100.000 aurait été un chiffre bien trop bas pour une telle société. D'autres s'en seraient contentés, mais pas Blizzard. Il ne fallait surtout pas que les joueurs soient déçus d'un jeu, cela aurait profondément marqué la renommée de la société.
  • Warcraft Adventures a eu un développement assez particulier. Si la gestion du projet était assurée depuis Irvine, l'implémentation se faisait dans un studio de Blizzard au Massachusetts. L'art 2D était assuré par un studio tier en Russie, tandis que les cut scenes étaient réalisées en Corée. Ce n'était donc pas simple de coordonner tout le monde, même pour Blizzard.
  • Steve est heureux que le jeu soit finalement sorti, même si c'est sur base d'un leak, que ce soit d'un point de vue historique ou purement pour les archives du monde vidéoludique. De toute façon, 20 ans plus tard, personne ne se plaindra de Blizzard.

Pour en savoir plus sur le jeu, je vous invite à jeter un oeil au dossier Warcraft Adventures: Lord of the Clans.

9 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme : 20,49 €
Bundle Warcraft I et Warcraft II
Un bundle comprenant les deux premiers RTS Warcraft !
Tout l'art de Blizzard
Plus de 700 illustrations des jeux de Blizzard, dont certains inédites. Un must have !
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
NOUVELLES POPULAIRES
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Legends : 53.661 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.