News > Retour sur l'abandon du projet Diablo III: The King in the North

Retour sur l'abandon du projet Diablo III: The King in the North

Vendredi 26 avril 2019 à 12h30 par JudgeHype - 15

Pendant le développement de Diablo III, Blizzard a toujours parlé d'extensions au pluriel. Je me rappelle avoir posé la question à Jay Wilson, à l'époque Game Director, lequel m'avait confirmé les intentions de l'équipe. Cependant, après la sortie de Reaper of Souls et malgré les attentes des joueurs, la société a fini par mettre de côté ses plans initiaux. 

Bien que j'ai déjà l'occasion de vous en parler dans le passé, je profite du récent site JH Legends pour revenir sur le projet Diablo III: The King in the North, nom de code de la seconde extension de Diablo III.

Bonne lecture ;)

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
15 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Monopoly World of Warcraft
Le Monopoly World of Warcraft. Indispensable :D
World of Warcraft : Le livre Pop-Up
Un ouvrage particulièrement original, où des lieux emblématiques prennent vie devant vous !
iPhone, iPad, AirPods... Moins chers !
Des remises intéressantes sur des produits Apple, ça ne se refuse pas !
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
NOUVELLES POPULAIRES
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Legends : 85.224 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.